Lalique art

LALIQUE ART met le savoir-faire de Lalique au profit d’artistes majeurs de l’art contemporain, de fondations, et de designers d’exception, afin de créer des œuvres uniques et extraordinaires. LALIQUE ART offre ainsi de nouvelles inspirations et designs aux artistes à travers les jeux de lumière, de transparence, de couleur et de relief. De cette extraordinaire rencontre entre l’art et le cristal naissent alors de nouvelles formes d’œuvres d’art.

LALIQUE ART a recours à la technique de la cire perdue pour la réalisation de certaines pièces exceptionnelles. Savoir-faire complexe et sophistiqué, ce procédé a été inventé il y a cinq millénaires en Egypte ancienne, et est utilisé notamment pour fondre des sculptures en bronze, comme le faisait Auguste Rodin à la fin du 19ème siècle.
Après avoir modelé une œuvre en cire, on l’enveloppe de plâtre puis on passe l’ensemble au four tout en faisant fondre la cire de l’intérieur avant de couler du verre ou du cristal en fusion dans cette forme creuse.
Chaque pièce est unique. Néanmoins, grâce à une empreinte de la pièce, plusieurs épreuves peuvent être par la suite réalisées à partir de la cire originale. Délicat, long et onéreux, le procédé de la cire perdue permet de mettre en lumière une finesse de détails inégalée, une texture unique s’apparentant à une “peau de cristal”.

  • Rembrandt

    Bugatti

  • Mario

    Botta

  • Nic

    Fiddian-Green

  • Zaha

    Hadid

  • Damien

    Hirst

  • Jean Michel

    Jarre

  • Yves

    Klein

  • Arik

    Levy

  • René

    Magritte

  • Han

    Meilin

  • Elizabeth

    de Portzamparc

  • Terry

    Rodgers

  • James

    Turrell

  • Lou

    Zhenggang

« Toute ma vie j’ai été fasciné et inspiré par l’art. »

« En 1998 déjà, l’artiste Arman me présenta Pascal Retelet, collectionneur et propriétaire de galeries d’art en Europe. Pascal Retelet et moi entamions alors une relation tant amicale que professionnelle, qui donnera lieu à de nombreuses collaborations dans le domaine de l’art dont l’une impliquait précisément Lalique. En 2008, je rachetais la Maison Lalique, avec la volonté de lui ré-insuffler l’énergie créatrice de René Lalique. Pascal et moi eûmes alors l’idée de mettre l’une des plus grandes cristalleries Françaises au service des artistes contemporains les plus importants.»

Silvio Denz, Président Directeur Général, Lalique S.A.